Définition de l’ostéopathie

Définition ostéopathie still

Toujours voir plus loin

………….L’ostéopathie a été décrite par Andrew Taylor Still dans les années 1870 jusqu’à sa mort. Elevé dans la tradition chrétienne et très proche des indiens d’Amérique. Il ressort de ses écrits un pragmastisme et une ouverture sur la vie.

………….Le docteur Still a écrit quatre livres, « Philosophie de l’ostéopathie »; Autobiographie; « ostéopathie recherche et pratique »; « philosophie et principes mécaniques de l’ostéopathie »

………… La biographie historique la plus complète sur le fondateur de l’ostéopathie a été réalisé par John Lewis, qui a écrit (From the dry bone to the living man)

 

Définition

.

« L’ostéopathie. C’est une connaissance scientifique d’anatomie et de physiologie, utilisée par une personne intelligente et habile, capable de l’appliquer à l’homme malade ou blessé par des tensions, des coups, des chutes, une anomalie mécanique ou un accident. »  A.T. STILL (ppmo P.41)

« L’ostéopathie n’est pas tant une question de connaissance livresque que d’intelligence. Un ostéopathe efficace est, ou devrait être, dans tous les cas un individu capable d’envisager les mouvements ou efforts de réajustement d’une partie du corps vers sa normalité originelle, avec l’œil de mécanicien, parce qu’une force aveugle est dangereuse, fait souvent mal et échoue à donner le soulagement qui devrait récompenser une habileté bien dirigée. »A.T. STILL (ppmo P.42)

 

 

Que faire de la philosophie dans notre pratique ?

.

Définition philosophie ostéopathie

Philosophie

……….

………….Concrètement, la philosophie peut changer notre façon de voir le monde, de voir un être humain, un corps, les cellules. Ce changement de perception se fait dans le sens de la découverte de la Beauté, du Respect, de la Grandeur, et parfois au bout d’un long cheminement que certains de nos aînés ont atteints (avec beaucoup de guillemets et de parenthèses..) : l’Humilité et l’Amour.

………….Toucher un être humain dans l’intention de le soigner, avec une perception du Beau et du Respect modifie notre contact physique. Nos mains sont plus douces, et plus accueillantes. Les patients le ressentent, et une part d’eux peut alors se relâcher. Une part, très souvent nécessaire pour avancer vers la guérison.

………….Il ne s’agit pas de la philosophie dans le sens de réfléchir. Il s’agit d’avoir un regard autre sur la nature pour peut être percevoir la Beauté qui se cache derrière et ainsi être transformé par elle.

……….